Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2014 5 23 /05 /mai /2014 14:22

je savais ton sourire après l’attente

je savais les chemins dans tes yeux qui brillaient

je savais croître l’orchidée dans ta pénombre

je savais la lumière

cachée dans l’œuf

 

je savais tes quatre saisons

miroir – glace – psyché

puis venait le temps du dégel

je savais reconnaître ma scène dans tes silences

je savais l’aigle éclore dans le nid de mon âme

 

je savais les tempêtes qui agitent les êtres

je savais les orages

et l’or

après la rage

 

je savais que tes mots berceraient mon nuage quand le ciel serait gris

je savais que mes cris se fondraient dans l’espace de ton indulgence

je savais que la force, le désir et l’espoir, se composent dans l’absence

je savais que la mort n’est qu’un chemin de plus vers une nouvelle vie

 

je savais que le temps… je savais

que le temps…


je savais…

 

 

Musique : Olivier d'Icarie - Accords décousus 7

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Od'amour
commenter cet article

commentaires

Darmedru claire 30/07/2014 18:00


Merci judith pour ce texte si juste et pour la musique d' Olivier


Vos intonations de voix sont m agnifiques et touchantes 

Danielle 28/05/2014 21:33


Bonsoir Judith


 


Votre voix nous emporte


dans ce monde merveilleux de la poésie.


Superbe poème


belle soirée


Danielle

Esperiidae 30/05/2014 14:37



Danielle, je suis ravie que ma voix vous ait emportée. Merci pour votre commentaire. Au plaisir.


Très bon weekend


J.



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons