Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 14:52

 

à la mémoire de A.W., 22ans

à sa famille, de sang

de coeur

 

l’oiseau à l’esprit fendu

erre dans le désert

assourdissant

du silence

 

tapie dans une lumière trop vive

la Bête

attend

 

 en lui, la force de vie

étouffée par l’an-existence d'un moi

sournois

qui rompt son être d'avec lui-même

et l'annule

 la rend caduque

 

le monde

comme un morceau de glace

dans laquelle ni son corps, ni son esprit

ne se reflètent  

néant

de soi

 

tapie dans une lumière trop vive

la Bête

attendait

 

un éclair...

est-ce un chant ?

il fait froid.

Mourir, est-ce vivre enfin ?

 

tapie

dans une lumière trop vive

la Bête

a fini par le trouver


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Sillons d'exitences
commenter cet article

commentaires

Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons