Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 10:54

   

      Chamboulement

 

À trop gratter l’écorce du ciel         des bleus sous les ongles

                 

À trop scruter l’horizon             des rayures dans les yeux

 

 

Entendre le silence                    partout         partout

                  à trop tendre l’oreille

 


 L’eau         des souvenirs que l’on presse

                   pour en tirer      une       dernière    goutte

Ruisselante          brûlante

Sur la peau retroussée

 

 

 

Au loin, un chant ;

   l  e       v  e  n   t

dans les chevelures pailletées d’or

des forêts                 de chênes           d'hêtres

                                                              ·٠•● ●•٠·˙˜”*°•. de charmes .•°*”˜˙·٠•● ●•٠·˙

peuple les insomnies

 

 

 

 

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Vers de Vie
commenter cet article

commentaires

Alain 07/12/2011 10:06


Je ne comprends pas que tu n’ais jamais de commentaires, car tes écrits, courts mais d’une grande sensibilité, sont originaux et
devraient éveiller la curiosité.


Peut-être tes enregistrements audio intéressent plus ?

Esperiidae 08/12/2011 17:35



Je ne sais que te répondre Alain... En fait peu de personnes s'égarent ici, je ne suis plus beaucoup présente sur la toile non plus, à part sur litteratureaudio et bien sûr, chez toi .


En tout les cas, merci de ta présence, rayon de soleil dans mon univers  .


Amitiés


 



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons