Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 novembre 2008 1 10 /11 /novembre /2008 18:08

Perchée sur la poésie

D’un rayon d’aurore

Ange, mésange

Enrobée d’une robe d’aube

Distille de son chant

L’eau d’Or

Des passions in(can)descentes

 

Sous la voûte sucrée

De l’âme de l’amoureux

Retentit

Les hors raisons de l’amour

 

En ses entrailles

Un éclair argenté déchire les ténèbres

Et dans les avenues de sa chair

Un flot carmin rugit

Cadençant un concert

De lumières

 

Arabesques  d’émois

Pulsation d’étincelles

De soie

Son cœur bat, rebat

 

Et les flots du volcan

Lave l’encre séchée

Des anciens maux d’amour

 

Les yeux sertis de diamants de bonheur

Il couche son regard

Sur un tapis de silence

Et d’un sourire ambrée

Lui tend son coeur

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Od'amour
commenter cet article

commentaires

Alain Gojosso 11/11/2008 12:49

Mais n'est-il pas cette seule raison pour vivre et surtout prendre plaisir à vivre ? Cette mésange doit ça voir que seul l'amour construit avec l'autre... tout en soie.

Jolis mots Judith

Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons