Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2014 3 05 /03 /mars /2014 18:30

Sur le tableau « L’Église D’Auvers »

de Vincent Van Gogh

Donneuse de voix : Esperiidae | Durée : 12min | Genre : Nouvelles

Vincent Van Gogh - L'Église d'Auvers

Passionné de peinture et d’écriture, Alain Yvars a décidé de marier les deux pour nous faire découvrir les œuvres et les peintres qu’il affectionne particulièrement, à travers une série de courtes nouvelles. Dans ses récits, les artistes sont, le plus souvent, replacés dans un contexte historique. On les regarde peindre et vivre.

Le peintre Jean Devost, persuadé que la peinture n’était pas réservée qu’aux voyants, a décidé de mettre sur pied en Suisse des cours de peinture pour personnes handicapés de la vue. Il parlait de « Voir autrement ». De son côté, le Musée des Beaux-Arts de Lyon propose la découverte de ses œuvres par l’ouïe ou le toucher. Suivant ces exemples, ce premier récit propose une approche différente et nouvelle de la peinture : faire découvrir quelques œuvres de grands peintres, non plus par la vision des tableaux, mais uniquement par l’intermédiaire de l’ouïe.

Ainsi, il pourra arriver, par la lecture, qu’un jeu de miroir finisse par s’installer entre les œuvres et les mots, créant un dialogue imaginaire avec l’artiste.

A propos du texte : Le 4 juin 1890, Vincent Van Gogh peint l’église d’Auvers. Il vient d’arriver, le 20 mai, dans cette petite commune du nord de Paris où son frère Théo l’a envoyé auprès du docteur Gachet. Il rentre de deux années vécues dans le midi où il était parti pour découvrir la lumière et les couleurs provençales. Enfermé, à sa demande, dans l’hospice d’aliénés de Saint-Rémy-de-Provence, sa dernière année dans le Sud, ponctuée de crises répétées, fut terrible pour Vincent. Il se sent bien dans ce village : « Auvers est gravement beau… c’est de la vraie campagne… ». Il fourmille de projets et écrit à sa sœur : « Je voudrais faire des portraits qui, un siècle plus tard aux gens d’alors, apparussent comme des apparitions ».

Un grand merci à Alain pour la confiance qu'il m'accorde

pour l'enregistrement de ses textes

Je vous laisse donc découvrir UN CRI


Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans litteratureaudio
commenter cet article

commentaires

Alain 07/03/2014 09:47


Encore merci pour cet enregistrement, la sensibilité de ta voix permettant de « voir autrement » cette église que les visiteurs du monde entier viennent admirer au musée d’Orsay.


J’espère que nous apporterons un semblant de bonheur d’écoute à tous ceux qui aime la peinture et ne peuvent la voir. C’est l’unique but de notre complicité.


 


 

Esperiidae 10/03/2014 10:46



Merci à toi Alain d'avoir mis à ma disposition tes textes et de t'être ainsi lancé avec moi dans cette singulière aventure artistique.


 


 


 


 



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons