Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 21:38

D’émaux inaccessibles au truchement de l’émoi

S’engendre un conciliabule de savon

Glissant 

Au sein même des raisons

 

Oraison triptyque

Aux âmes asymptotiques

 

Tri-

Ourdir la tendre essence

En gazouiller les notes

Laisser le crescendo perler

En l’ormeau

Et contempler le paysage

Antagonique

Ante – où s’éclot l’accru

Agonie – ou se perd sous l’amer

               

Le choix appartient à l’haut Dieu

  

-pty-

Lâcher les mots

Et regarder, en lapalissade

Le garde-fou barder le potentat

Les flots ainsi barrés s’écrasent au rempart

Ressac et crue accrue

Ravagent la tanière

Et noient l’inaccessible

 

 

Décuple la violence

 

-que

Silence, en fard d’os

Bouche cossue

Anthère et amour

Censure mais sustentée

D’ailes mèmes

 

 

Et transpirer la quinte essence

de cette gestation

 

                   

De ces émois madrés

Les pieds dans les nuages

La tête visée à terre

S’échancre la pensée

Et s’ancre

La raison « téra-peuthique »

 

 

"Nous sommes responsables de ce que l'on dit, et tout autant de ce que l'on ne dit pas"

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Vers de Vie
commenter cet article

commentaires

Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons