Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 17:45

Buffet de la Gare de C. - 21.05.2012 - 20h13


 

-  J’m’en beurre les crottes ! Un chien qui fait pas dehors va au tribunal. Ça, c’est le travail de la police. Qui c’est qu’a fait ça ? Y en a un qu’a disparu avec mon sac ! Ça, c’est le beau temps. Non mais vous, vous dites rien ?! C’est un italien qui voulait me casser la figure…. – un temps – C’est sur Cormoret que j’étais couché. Où j’étais couché c’est sur Cormoret.  – un temps, puis, chantant – « Et il m’a dit là haut sur la colline, sur la colline je l’ai pas vu… lalala » – un temps – Il fait chaud. Au mois de janvier.

 

Il se lève, va vers le comptoir :

 

- J’ai toujours pas vu cet italien qui veut m’casser la gueule.

 

Il s’accoude au bar, sans un mot. Sans un mot la serveuse lui sert un grand verre d’eau. Sans un mot, il le prend, puis retourne s’assoir à sa table.

 

-  Y pleut au mac do’. J’men beurre les crottes. Où j’étais couché c’est sur Cormoret. Les flics y z'ont dit crotte....

         

Et comme une boîte à musique mue par le grand bras de la folie, il déverse encore et encore avec monotonie sa litanie. Personne ne semble faire attention à lui. Je me lève et sors en déposant sur lui un regard que je souhaite pas trop ahuri…  

 

Demain si vous passez par là le verrez-vous peut-être, devant la gare de C., soufflant « Joyeux Noël » ou quelque autre mélodie chaotique dans une sorte de petite flûte à bec...

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Sillons d'exitences
commenter cet article

commentaires

Alain 25/05/2012 11:26


« J’m’en beurre les crottes ! » Je n’aurais pas pensé à cette expression imagée. A retenir…


Sympa ce texte qui démarre comme un petit sketch théâtral.


 

Esperiidae 25/05/2012 12:11



Il soliloquait à sa table et je ne prêtais pas attention à lui outre mesure, mais à cette bribe plutôt étonnante « J’m’en beurre
les crottes ! », j’ai commencé à l’écouter et à noter son monologue directement sur les pages du livre que j’étais en
train de lire ! On peut le voir souvent, devant cette gare, à jouer de sa flûte et s'adresser à personne et tout le monde
en même temps.


Bon weekend Alain



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons