Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 janvier 2014 1 27 /01 /janvier /2014 13:50

chaque jour

assise dans le wagon

elle pensait


j’aimerais tracer

dans la neige de ses cheveux

des fresques de chevaux 

des chemins de traverse

le logogramme d’un sourire

 

debout derrière sa fenêtre

chaque jour

le vieil homme regardait passer le train

 

dans leurs yeux

des jardins de bruyères 

 

 

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Sillons d'exitences
commenter cet article

commentaires

Opaline 29/01/2014 20:03


Belle histoire de destins croisés. J'aime bien ce poème.

Esperiidae 06/02/2014 18:50



Merci Opaline. C'est la première fois que je m'essayais à ce genre d'exercice. Je pense que je récidiverai...


 


 



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons