Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2011 2 15 /03 /mars /2011 11:20

L'amour, une alchimie de penchants et sentiments, panacés de l'humain, indivisible, unique et pourtant jamais semblable de et pour chaque individu. Une poignée de Philia, un rayon d'Agapè, une pensée d'Eros, et Storgê sang mesure...

 

στοργή (storgế) : l'affection familiale, l'amour familial

 

 

Ave Nera est Storgê

 

Petite vie d'horreurs

Petit oiseau en peurs

Dans un nid de terreurs

 

Petite fille d'heurts

Enfance en pleurs

Sous la soumission

Du marteau d'acier

Broyeur de

Candeur

 

D'un géniteur ivre

 

Des larmes cachés

Des cris étouffés

Corps agenouillé

Âme assassinée

 

Des larmes laissées

Sur un parquet froid

Une main tendue

Qui se perd

Qui se terre

Et ce père…

… et se taire

 

Où est l'issue ?

Un jour peut-être….

 

 

Petite vie d'horreur

Enfant sang peurs

Surmonte sa frayeur

En plantant des fleurs

Au fond de son coeur

Rêveur

 

Puis un jour

Une odeur de meilleur

Un jour

De l'Or intérieur

S'éclot le bonheur

 

Jeune fille fraîcheur

Jeune femme lueur

Petite sœur

De cœur

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Od'amour
commenter cet article

commentaires

jeanne 19/03/2011 15:28



il faudra du temps


des luneset des soleil


pour que s'estompe la douleur, la trace


mais la vie


je le veux je l'espère sera là forte


il y aura encore les cicatrices


indélébiles


mais j'ai envie ce matin que la vie soit la plus forte


 



Esperiidae 25/03/2011 16:04



Comme toi j'ai envie. J'ai envie et je voeux...


 


Merci de ces jolis mots, Jeanne que j'aime lire sans jamais encore te l'avoir dit... 


 



Alain 17/03/2011 12:34



C’est un très beau poème sur l’enfance d’une petite fille terrorisée par l’horreur, l’erreur ? d’un homme. Malheureusement, cela
se produit trop souvent dans notre monde. La lueur va venir d’une fleur, d’une éclosion intérieure qui débouchera sur quelque chose qui ressemble au bonheur…



Esperiidae 25/03/2011 16:01



L'erreur ?... hmm, permets-moi de me dresser contre cela Alain. Une erreur se pardonne, une horreur se paie, quant aux horreurs...


Mais la fleur est là, toujours aussi belle, et c'est bien cela qu'il faut retenur, non


Amitiés



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons