Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2014 5 12 /12 /décembre /2014 11:22

misen-en-veille.jpg

Cela fait quelques semaines, voire quelques mois, que l’envie de tenir ce blog s’effrite.

 

Rares lecteurs réguliers, voyageurs aléatoires, surfeurs curieux ou abonnés mystérieux, je ne connais ni les raisons ni les déraisons qui vous emmènent sur ce blog. Je ne peux que me laisser aller à le supposer, au regard des mots clés qui vous guident jusqu'à lui et des pages visonnées. Et si jusqu’ici j’ai posté pour mon plaisir, je me sentirais comblée si vous avez pu y trouver, de votre côté, quelque intérêt ou divertissement.


Constater que des visiteurs de France, de Belgique, d’Algérie, du Canada , et de Suisse bien sûr, viennent visiter journellement mes pages de présentations d’auteurs romands, me ravit tout autant que l’espoir d’avoir, peut-être, pu leur insuffler l’inspiration de lire quelques-uns de ces discrets mais talentueux écrivains et poètes. Comme je suis comblée lorsque je constate, par exemple, l’attardement d’un pèlerin algérien débarqué d’une recherche googel sur l’article d’Anne-Lyse Grobéty, et qu’avant de repartir, je remarque qu'il est allé fureter un moment parmi les autres articles !

 

MAIS… Depuis quelque temps, une ribambelle de visiteurs débarquent journellement de Hongrie, du Brésil, du Honduras, des Philippines ou de « Unknown » et ce n’est sûrement pas pour mes « beaux mots » - tant mieux pour eux - ni pour découvrir Gil Pidoux ou Jacques Probst - tant pis pour eux. Je constate que ma petite galerie se transforme de plus en plus en grande « surf ace » ; envahie par des fouineurs stériles et frénétiques, des enragés du clic intempestifs et des gagas du zapping. Cela me contrarie, mais il faut rendre à César ce qui est à César et à Esperiidae ce qui est à Esperiidae… ma motivation s’amenuise, mes centres d'intérêts évoluent. Mes publications se font de plus en plus rares, par conséquent ce blog attire de moins en moins de lecteurs réguliers. Je pose les plaques, momentanément, ou définitivement, je ne le sais encore. Dans quelques jours, ce blog perdra son statut « Premium », je ne le renouvellerai pas. Il perdra le design personnalisé que je lui avais composé, il sera à nouveau envahi de publicités, et surtout perdra son adresse www.antre-ciel-ether.ch et redeviendra www.antre-ciel-ether.overblog.com. Les curieux  séduits, les abonnés discrets et les quelques fidèles me pardonneront cette prise de distance ; les nostalgiques pourront toujours remonter le temps et fouiner parmi les anciens articles ou partir se rincer l’oeil sur mon blog photos www.yrys.over-blog.com.

 

Voilà voilà… Une nouvelle année, de nouvelles aventures, de nouveaux espoirs, de nouvelles rencontres, de nouveaux centres d'intérêt… Joyeuses fêtes et Bonne année à tous !

 

 

 

12.12.2014

 


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae
commenter cet article

commentaires

Bruno Quinchez 18/12/2014 17:41



Alain Gojosso 12/12/2014 15:24


Je me permets donc d'aller à l'encontre de ton désir et de te souhaiter si cela devait être le cas une excellente route en ce nouvel horizon...


C'est en effet avec un grand plaisir que j'aie pu continuer à te suivre et, si je demeure amoureux du vif vent, de tout de même regretter la mise en absence d'un rendez-vous de lecture poétique.


Bien à toi. 

Esperiidae 13/12/2014 11:00




Bonjour Alain,



Je te remercie d’être allé à l’encontre de mon désir…



 



Celle que je suis devenue, et celle



que je continuerai à devenir, n’oublie pas que la danse que tu lui as accordée



l’emportant aux limites de ce vif vent



où tu demeures



attisant sa flamme



stimulant son art d’heure



l’a encouragée à toujours



    en vers et contre l’effroi



déployer son elle



 



Merci


 



Bien à toi



Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons