Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2009 3 07 /01 /janvier /2009 15:17





De ses doigts d’ambre

Phébus tend entre les fentes

Des volets clos de ma petite chambre

Quelques cordes d’Or ardentes

 

Sur lesquelles mon âme

 

          Encore ankylosée de sommeil                                                                

 Compose la mélodie silencieuse

D’un rêve éveillé, émerveillé

 


Et l’azur se teint de vers

Et l’amer

S’emplit de roses

 

Hypnose

 

Avec les cheveux flavescents

De l’astre de lumière

Mon âme chimère

Tricote un concert

Dont tu es le tempo

Les accords, les intenses

Les dolce…

 

                                                ….les silences…

 


De ses doigts d’ange

Phébus tend entre les fentes

Des volets clos de mon cœur

Quelques rubans de douceur

 

 

Musique : Olivier Shanti

Lecture : Esperiidae...

Partager cet article

Repost 0
Published by Esperiidae - dans Poèsie audio
commenter cet article

commentaires

isab 10/01/2009 19:36

je retiens de ce poème le rose et l'amer, contrastes des gouts et des couleurs, texture tressée de nos sens emmêlés.
je suis en fleurs-couleurs, tu regarderas quand tu veux les couleurs de l'enfance et la superbe photo qui m'a inspirée ce poème.
bise pas trop froides.

Antre ciel ether :

L'ESPACE JEUX 

ou

LES SPASMES JE

________________________

 

Retour à l'accueil

 

Licence Creative Commons